Dernière minute : L’Etang la ville se retire du projet de fusion des 4 communes !

Ce mercredi 12 septembre au soir devait se réunir une « commission générale » composée des conseillers municipaux de l’Etang la Ville pour évoquer la question du devenir de l’étude sur le projet de fusion des communes de l’Etang, Mareil, Fourqueux et Saint Germain en Laye.
Les conseillers ELVA viennent de recevoir un mail de notre Maire annonçant l’annulation de cette commission  car « la majorité municipale a décidé de ne pas engager l’Etang la Ville dans la création de la commune nouvelle » lors d’une pré-réunion le mardi 11 septembre, rassemblant uniquement Monsieur le Maire et ses conseillers majoritaires, afin de préparer la commission générale du 12 septembre .

Nous nous réjouissons de cette tardive mais sage décision d’arrêt de cette fusion-absorption !

La forme de cette annonce de sortie de la fusion est quelque peu étonnante et surtout nous prive d’entendre les raisons et justifications avancées par Monsieur le Maire et ses conseillers d’arrêter à ce stade le processus de fusion.

Il faut que cette décision soit absolument formalisée et entérinée au prochain Conseil Municipal pour entendre les raisons de ce revirement de position !

Dès le départ (voir PV du conseil municipal de décembre 2017), ELVA avait souligné les énormes défauts de l’étude demandée, les erreurs de conception de ce projet dans la forme comme dans le fond, qui amenait notre commune à être absorbée par Saint Germain.

Les Stagnovillois ont pu en juger lors des réunions publiques et exprimer leur grande réticence vis-à-vis d’une étude qui n’évoquait jamais par exemple nos liens avec Marly le Roi et la présence de la ligne L, montrant ainsi à quel point elle était, par nature, biaisée.

Vous avez été nombreux à venir discuter avec nous, à signer la pétition que nous avions lancée pour exiger pour le moins un référendum avant toute fusion, à lire nos publications et notre dossier fusion sur le blog , à dire en réunion publique votre désaccord vis-à-vis de la forme et du fond de ce projet. Nous vous remercions pour votre mobilisation qui a porté ses fruits : vous avez enfin été écoutés !

Il est donc absolument nécessaire que l’abandon du projet soit acté lors du prochain Conseil municipal.
Soyez présents mardi 18 septembre à partir de 21h en mairie, pour  soutenir notre demande d’officialisation de cet abandon du projet.

Désormais nous allons pouvoir passer à autre chose, et de nouveau donner la priorité à l’action concrète au service des Stagnovillois.

 

L’avenir de notre commune se décide dans les prochains jours

Monsieur le Maire vient de convoquer les membres du Conseil Municipal en mode « Commission Générale » c’est à dire à huis clos , le mercredi 12 septembre à 21h en mairie  pour statuer sur la continuation de l’étude et du projet de fusion-absorption de notre commune.

Lors de cette commission il sera aussi présenté et discuté la future gouvernance de la commune nouvelle, le soi-disant « projet de territoire » et l’offre de services publics dans le cadre de la commune nouvelle.

Une anticipation, alors que le principe même de la poursuite de la fusion n’a même pas été décidé. Nous vous mettons en ligne le document fourni par les consultants d’ENEIS que nous venons juste de recevoir. (Dans l’onglet Fusion /documentation)

Nous vous laissons juges des propositions de structuration de la commune nouvelle et vous allez pouvoir vous rendre compte de la part belle faite à St Germain, commune absorbante, de la perte de toute capacité de décision des communes déléguées ou plutôt reléguées, de l’absence de toute évaluation financière des effets d’économie d’échelle et de gains issus de la mise en commun de moyens, de l’impact sur la vie associative ( tarification des salles…) et scolaire ( nouvelle sectorisation de la carte scolaire), des engagements que devront prendre les petites communes en déficit SRU et qui devront tout de même atteindre 20% de logements sociaux pour 2025 (chacune sur leur territoire… ) Quel intérêt alors de fusionner à 4?, et bien d’autres éléments sur lesquels nous reviendrons.

Par ailleurs, nous avons le mardi 18 septembre à 21h un Conseil Municipal en mairie, dont nous ignorons pour le moment l’ordre du jour. Nous rappelons que nous avons demandé l’inscription à l’ordre du jour la tenue d’un référendum local sur l’opportunité de fusionner.

Ainsi dans les prochains jours, l’avenir de notre commune peut prendre un nouveau tournant, mobilisez vous pour défendre votre commune et faire entendre votre voix pour être partie prenante dans la décision finale!

M. le Maire choisit les électeurs de l’Etang la Ville…

Cet été, nous avions demandé à Monsieur le Maire d’inscrire à l’ordre du jour du Conseil Municipal du 18 septembre le point relatif à l’organisation d’un référendum local sur la question de la fusion de notre commune avec les communes de Saint Germain, Fourqueux et Mareil–Marly.

Afin d’appuyer cette demande, nous lui avions transmis  la pétition sur ce thème (liste des 1 115 signatures sous format papier ou numériques) et qui a recueilli les signatures de bien plus de 20% des électeurs inscrits sur les listes électorales, donc sensiblement plus que requis selon le Code Général des Collectivités Territoriales.

En date du 13 juillet, il nous a été répondu qu’un mode de consultation serait envisagé sans parler de référendum local ni d’inscription officielle au Conseil Municipal. Dans ce courrier, M. Le Maire met  en cause la qualité d’électeurs de 500 stagnovillois pétitionnaires. Nous contestons vivement  son analyse et ce chiffre disproportionné avancé et surtout nous lui demandons de le prouver. Lire la Suite…

Dates officielles des élections municipales de Mareil-Marly

Voici pour votre information l’arrêté de la préfecture de ce mardi pour la commune de Mareil-Marly, portant convocation pour les élections municipales et communautaires partielles des dimanches 23 et 30 septembre 2018.

Arrêté préfectoral

Demande officielle d’un référendum au Maire

Vous avez été nombreux à manifester votre mécontentement au sujet de la fusion projetée avec Saint Germain, Mareil-Marly et Fourqueux, sans qu’une grande véritable consultation démocratique ait eu lieu au préalable. Vous êtes 1 115 personnes  à avoir signé la pétition demandant un référendum avant tout projet de fusion dont plus de 27% des inscrits sur les listes électorales de l’Etang la ville.
Cela nous autorise donc à demander d’inscrire la question d’un référendum à l’ordre du jour du prochain Conseil Municipal du 18 septembre 2018.
Nous en avons fait la demande officielle auprès de M. le Maire ( Cf. courrier ci-joint), avec copie au Sous-Préfet de Saint-Germain en Laye et au Préfet des Yvelines.
Continuons à exiger d’être acteurs de la vie de notre commune ! Continuez à signer la pétition si ce n’est déjà fait, toutes les personnes inscrites sur les listes électorales peuvent signer.
Nous vous souhaitons également à tous un bel été et restons mobilisés pour la rentrée.

Cela bouge à Mareil, cela explose même..

Lors du Conseil Communautaire de juin, un bureau des Maires de l’agglo, la Maire de Mareil-Marly, Madame B. Morvant a annoncé la démission de 12 Conseillers municipaux de son ancienne majorité, des conseillers ayant rallié P. Bardet et les conseillers municipaux qui la soutenaient encore.

Brigitte Morvant a annoncé que de nouvelles élections se dérouleraient fin septembre 2018… Depuis le M le Préfet a acté cette démission d’un tiers du Conseil Municipal,entraînant la dissolution du Conseil Municipal et demande que d’ici 3 mois des élections soient organisées (fin septembre 2018).

 

Attention au questionnaire biaisé et orienté !

Le questionnaire proposé par la mairie  comme outil de consultation – et conçu par le cabinet de consultants ENEIS qui le ressort à chaque projet de ce type –  est à remplir avec circonspection  tant il est orienté et peut laisser penser à des avis contraires à ce que l’on veut exprimer.
Ainsi, il n’est pas du tout adapté au projet de fusion qui nous concerne: on nous fait répondre à des questions sur la généralité d’un rapprochement de communes dans l’absolu.
Comme il est orienté pro fusion, il pousse le lecteur à choisir un objectif pour la fusion. Il vous est demandé d’abord si vous avez entendu parler du projet de fusion avec St Germain, mais à partir de la question 3 votre avis est demandé  sur les objectifs ou les réserves que vous voyez dans « une «  fusion de communes.
Car ce qu’on veut nous imposer, ce n’est pas « une » fusion, c’est cette  fusion  avec des communes que nous connaissons à peine, éloignées de notre bassin de vie majeur, et qui n’ont pas du tout les mêmes intérêts que nous…
Sur le site si vous essayez de répondre en ligne, vous pourriez être tentés de ne pas répondre à certaines questions pour éviter cette interprétation en faveur du projet… Mais en réalité, le questionnaire est bloqué  si vous n’avez pas coché au moins 1 réponse face à chaque question dont celles relatives aux avantages d’une fusion… On nous oblige donc à choisir une attente par rapport à une fusion même si nous n’en voulons pas ! « Quelles seraient vos attentes vis-à-vis d’une future « commune nouvelle » »….

Lire la Suite…

Au revoir Virginie

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Virginie Chambon.
Nous avions toujours apprécié en travaillant avec elle, non seulement ses grandes compétences en particulier en matière d’urbanisme, mais aussi son sens de la collectivité, sa sincérité, son intelligence du cœur et de l’esprit. Tout cela nous manquait déjà depuis plusieurs mois mais nous espérions son retour parmi nous, au conseil municipal.
Nous ne profiterons plus, Virginie, de ta petite voix discrète et si fiable, du sourire que tu gardais toujours, même dans les épreuves, et nous ressentons très fortement ton absence.
Nous pensons aujourd’hui à ta famille et lui souhaitons courage et réconfort pour surmonter cette nouvelle épreuve.
Virginie était une battante, pour elle et surtout pour les autres. Elle restera toujours présente dans notre mémoire.
Nicole Lacheteau, Anne Launois, Jean-Luc Auffret-Cariou, Daniel Cornalba, Michel Mouton et toute la sympathie d’ELVA

Quelles différences entre un référendum local et une consultation locale ?

En matière de démocratie locale, le maire et son conseil municipal ont 2 alternatives à leur disposition : un référendum local (décisionnaire) et une consultation locale (pour avis). Le maire peut à tout moment soumettre l’une ou l’autre ce ces options à son conseil municipal sur une question donnée.
1/ Référendum local :

Lire la Suite…