L’avenir de notre commune se décide dans les prochains jours

Monsieur le Maire vient de convoquer les membres du Conseil Municipal en mode « Commission Générale » c’est à dire à huis clos , le mercredi 12 septembre à 21h en mairie  pour statuer sur la continuation de l’étude et du projet de fusion-absorption de notre commune.

Lors de cette commission il sera aussi présenté et discuté la future gouvernance de la commune nouvelle, le soi-disant « projet de territoire » et l’offre de services publics dans le cadre de la commune nouvelle.

Une anticipation, alors que le principe même de la poursuite de la fusion n’a même pas été décidé. Nous vous mettons en ligne le document fourni par les consultants d’ENEIS que nous venons juste de recevoir. (Dans l’onglet Fusion /documentation)

Nous vous laissons juges des propositions de structuration de la commune nouvelle et vous allez pouvoir vous rendre compte de la part belle faite à St Germain, commune absorbante, de la perte de toute capacité de décision des communes déléguées ou plutôt reléguées, de l’absence de toute évaluation financière des effets d’économie d’échelle et de gains issus de la mise en commun de moyens, de l’impact sur la vie associative ( tarification des salles…) et scolaire ( nouvelle sectorisation de la carte scolaire), des engagements que devront prendre les petites communes en déficit SRU et qui devront tout de même atteindre 20% de logements sociaux pour 2025 (chacune sur leur territoire… ) Quel intérêt alors de fusionner à 4?, et bien d’autres éléments sur lesquels nous reviendrons.

Par ailleurs, nous avons le mardi 18 septembre à 21h un Conseil Municipal en mairie, dont nous ignorons pour le moment l’ordre du jour. Nous rappelons que nous avons demandé l’inscription à l’ordre du jour la tenue d’un référendum local sur l’opportunité de fusionner.

Ainsi dans les prochains jours, l’avenir de notre commune peut prendre un nouveau tournant, mobilisez vous pour défendre votre commune et faire entendre votre voix pour être partie prenante dans la décision finale!

3 responses to “L’avenir de notre commune se décide dans les prochains jours”

  1. Stagnovillois pas content says :

    Alors que je m’intéresse à ce dossier depuis vos différents articles et à la lecture du dossier de ce cabinet de conseil, je ne comprends pas les motivations de notre Maire dans ce projet qui dépasse l’entendement dans sa mise en oeuvre et sa communication. S’il n’a eu aucun mandat pour exécuter un tel projet (dont l’étude fait partie), alors pourquoi cette obstination ? Une volonté de ne pas se représenter et donc de laisser son empreinte juste avant les prochaines élections municipales, tout comme ces ministres désireux de donner leur nom à une Loi pour passer à une postérité avant de n’être plus grand chose (loi Duflot par exemple et l’abomination de la loi Alur qui permet des projets qui ne font qu’enrichir certains en pure spéculation au risque d’un urbanisme fortement dégradé… il suffit de voir certains projets de maison individuelle sur la commune pour comprendre que tout est possible sans un PLU quelque peu restrictif). Parce que ce regroupement signifie la perte de l’âme de notre petite commune dans laquelle nous venons nous installer pour de bonnes raisons : sécurité pour nos enfants, cadre de vie surréaliste à quelques dizaines de minutes de La Défense, population de bonne éducation et respectueuse… alors oui, certes, nous pouvons considérer le tissu social comme bourgeois, assez réfractaire au changement et pour cause… on s’installe à L’Etang La Ville comme une volonté de se mettre au vert et parce qu’on en a tout simplement la possibilité financière : 10 ans de travail et de domiciliation en Seine Saint Denis ont forgé ma conviction à ne pas faire grandir mes enfants dans ce monde…C’est choquant? Ce le serait si je n’avais pas eu la rage et la volonté de m’élever et de rêver d’un endroit meilleur. Alors, oui, maintenant que j’y suis, je suis comme de nombreux stagnovillois avec qui j’ai eu l’occasion de discuter: personne n’a envie de ce projet. Tout le monde s’inquiète des conséquences financières et de la perte d’identité, de proximité. Et puis personne n’a envie d’un PLU qui transformera notre commune en un quartier sur-urbanisé de Saint Germain, avec des projets qui, sous la pression de quelques promoteurs et celle de l’état, n’auront aucune limite au vu du contexte d’urbanisation massive et de Grand Paris.On rappellera qu’un projet en 2015/2016 a vu la fronde de tout un quartier, projet qui prévoyait la destruction pure et simple de 3 ou 4 maisons pour y construire un immense immeuble type La Garderie (et dont on voit d’ailleurs l’insatisfaction des propriétaires quant aux prétendues prestations « haut de gamme »…). Aujourd’hui, il y a ce grand projet à l’entrée de la commune qui, sur le papier, est tout de même impressionnant. C’est quoi le prochain? On rase la forêt pour faire plus de place ? Bref, c’est incompréhensible.

    J'aime

  2. jmarcroche says :

    « … rien ne peut se faire sans vous… » !!! TARTUFE

    J'aime

  3. AUMULLER Christoph says :

    Ok….mais que faire….. ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s