M. le Maire choisit les électeurs de l’Etang la Ville…

Cet été, nous avions demandé à Monsieur le Maire d’inscrire à l’ordre du jour du Conseil Municipal du 18 septembre le point relatif à l’organisation d’un référendum local sur la question de la fusion de notre commune avec les communes de Saint Germain, Fourqueux et Mareil–Marly.

Afin d’appuyer cette demande, nous lui avions transmis  la pétition sur ce thème (liste des 1 115 signatures sous format papier ou numériques) et qui a recueilli les signatures de bien plus de 20% des électeurs inscrits sur les listes électorales, donc sensiblement plus que requis selon le Code Général des Collectivités Territoriales.

En date du 13 juillet, il nous a été répondu qu’un mode de consultation serait envisagé sans parler de référendum local ni d’inscription officielle au Conseil Municipal. Dans ce courrier, M. Le Maire met  en cause la qualité d’électeurs de 500 stagnovillois pétitionnaires. Nous contestons vivement  son analyse et ce chiffre disproportionné avancé et surtout nous lui demandons de le prouver.

Ainsi nous avons demandé de nous communiquer  les 500 noms « récusés », ainsi que la nature de la liste électorale utilisée pour le contrôle (celle des législatives ou celle utilisée pour les municipales qui sont différentes). Nous avons un sérieux doute sur cette analyse polémique, notamment dans la prise en compte des électrices pétitionnaires  qui ont signé de leur nom d’épouse alors que dans les listes, elles figurent sous leur nom de naissance. Autre piste, nous comptons beaucoup de ressortissants européens stagnovillois dans les signataires. Bon nombre d’entr’eux ne relèvent pas de listes électorales des législatives mais appartiennent bien au corps électoral des municipales.

A l’heure actuelle nous n’avons pas eu de retour sur ces demandes de justification. De ce fait, nous persistons à considérer que notre pétition a atteint un niveau de signataires important, qu’elle est légitime et qu’elle est révélatrice  d’une attente de nos concitoyens.

En conséquence, nous renouvelons notre demande d’inscription à l’OdJ du Conseil Municipal d’un point relatif à l’organisation d’un référendum local sur l’opportunité de la fusion -absorption  de notre commune.

Au-delà, nous souhaitons que le processus d’étude de ce projet de fusion soit rapidement stoppé compte tenu du manque de sens, d’intérêt économique et financier prouvé de ce regroupement, du manque criant d’axes précis de développement d’un projet de territoire et d’un déficit de concertation dans la manière d’associer les stagnovillois dans la réflexion sur l’avenir de notre commune.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s